collectif barbare portrait projets gens contact home


2012: "Happy forever"

(Palazzo Wyler)


une installation réalisée avec les objets abandonnés dans les caves du Palazzo Wyler.

Il y a les objets auxquels on tient et ceux qu’on abandonne. Ceux qui sont restés jusqu’au mardi 21 février 2012 dans les caves du Palazzo Wyler ont été abandonnés. Ils deviennent alors les décors de scènes de vie improbables. Tout est permis. Ils sont vivants.

Leila, Maria et le petit, Pjotr, Selim, Hassan et Amer, Nicolas. Ils sont partis sans leurs affaires. Alors j’ai ouvert leurs cartons et j’ai rangé. Maintenant, c’est comme s’ils habitaient dans la cave.
J'espère que ça va leur plaire.





Selim, Hassan et Amer



Le Palazzo Wyler était un bloc d'habitation bourré d’amiante et donc condamné à être démoli. Son propriétaire, Wyler-Baugesellschaft Bern AG, mit en 2012 le bâtiment à la libre disposition de quelques artistes bernois pour la période précédant sa démolition.

Une grande variété de formats et d'interventions artistiques furent réalisées dans dix-huit salles réparties sur quatre étages. Elles thématisèrent la situation sociale, temporelle et locale et insufflèrent un dernier souffle de vie au bâtiment alors que sa démolition était imminente.